L'actualité | le 7 février 2014

OGM, pesticides : Greenpeace guette les marques

Paris, 7 février 2014 – Greenpeace sort aujourd’hui son nouveau guide de décryptage alimentaire pour le consommateur : « Le Guetteur ».

Le Guetteur observe les pratiques agricoles des marques, ainsi que leur utilisation des OGM et des pesticides tueurs d’abeilles dans le processus de fabrication de leurs produits.

Greenpeace a interrogé les marques les plus connues et les plus vendues en grande distribution, puis a compilé les réponses obtenues dans ce guide qui va permettre aux consommateurs de savoir ce qu’ils achètent.

« L’agriculture française est toxique : elle est accro aux pesticide, et les OGM sont toujours présents dans l’alimentation animale. Ce modèle industriel prédominant est toxique pour l’environnement et l’agriculture paysanne. Les Français doivent connaître les conditions de production pour pouvoir faire leur choix. C’est avec les consommateurs que nous parviendrons à faire changer le modèle agricole français. C’est la raison d’être du Guetteur« , explique Anaïs Fourest, chargée de campagne agriculture à Greenpeace.

Les Français peuvent interpeller directement les marques sur la version en ligne du Guetteur, accessible depuis www.greenpeace.fr.

Demain, samedi 8 février, dans 20 villes de France, les bénévoles de Greenpeace seront présents dans les lieux de grande consommation pour distribuer le Guetteur et ainsi aider les consommateurs à décrypter leur liste de courses et attirer leur attention sur les produits de l’agriculture toxique en magasins.

A Paris, rendez-vous à 11h30
211 Boulevard Auriol, métro Place d’Italie
Contact sur place : Christophe Barrau 06 25 19 09 76

Le Guetteur : méthodologie

Greenpeace a demandé à un large panel de marques, pour 300 produits, si elles pouvaient garantir l’absence d’OGM et de pesticides tueurs d’abeilles dans la fabrication de leurs produits. Le résultat est alarmant : 57% des marques ayant répondu se fournissent en produits issus de l’agriculture toxique. Plus de la moitié des marques interrogées ont aussi préféré ne pas répondre à ce questionnaire, comme si elles ne voulaient pas faire toute la lumière sur leurs approvisionnements.

Les Français veulent une alimentation issue de l’agriculture écologique

Les solutions existent pour une alimentation issue d’une agriculture écologique, sans OGM ni pesticides. Ce n’est pas une utopie. Les Français en sont conscients.
79% d’entre eux s’inquiètent de la présence éventuelle d’OGM dans leur alimentation (sondage Ifop pour Ouest France septembre 2012), et 61% jugent les risques liés aux pesticides comme élevés ou très élevés (baromètre IRSN 2013).